Facebook

Plan : Développement VMA - (8 sem. 4 séances hebdo)
Ce plan de développement de la VMA sur 8 semaines est assez classique (en France) dans sa structuration. Il peut être placé après une phase de foncier et avant une préparation spécifique de type 10 km ou semi-marathon.

Les 4 sorties hebdos comportent au maximum 2 séances de VMA (une courte et une moyenne ou longue), les autres séances étant essentiellement de la récupération. 8 semaines est une durée normalement suffisante pour mesurer une progression sensible de la VMA.

Ce plan comporte 2 blocs de 4 semaines, la dernière semaine de chaque bloc étant allégée. Le second bloc contient davantage de volume et des fractions plus longues.

Pour pouvoir effectuer ce plan, vous devez être capable de courir au moins 1 heure sans fatigue, avoir déjà intégré du fractionné à vos entraînement, et courir habituellement 3 ou 4 fois par semaine, soit au minimum 3 heures par semaine.

Ce plan est relativement indépendant du niveau (de la VMA) du coureur car les efforts sont basés sur la durée. Si vous êtes relativement novice, laissez le volume des séances à «réduit», sinon vous pouvez monter à «moyen», voire «important» (coureurs habitués à de gros volumes et récupérant facilement). Si vous ne connaissez pas votre VMA, vous pouvez la mesurer par un test VMA (test 6 minutes ou demi-Cooper par exemple) et calculer toutes vos allures d'entraînement via le calculateur d'allures.

Notes :
- Si vous êtes en phase de progression importante, vous pouvez ré-évaluer légèrement (0,5 km/h maximum) votre VMA à l'issue du 1er bloc de 4 semaines si les séances vous paraissent trop faciles, mais attention, le 2e bloc est plus difficile!
- Une alternative est d'utiliser un plan «Développement VO2max» qui a le même objectif (améliorer la VMA) mais en utilisant des allures moins rapides maintenues plus longtemps (résistance dure).

Pour avoir accès à ce plan, inscrivez vous ou connectez vous si vous êtes déjà inscrit.
Ce plan de développement de la VMA sur 8 semaines est assez classique (en France) dans sa structuration. Il peut être placé après une phase de foncier et avant une préparation spécifique de type 10 km ou semi-marathon. Les 4 sorties hebdos comportent au maximum 2 séances de VMA (une courte et une moyenne ou longue), les autres séances étant essentiellement de la récupération. 8 semaines est une durée normalement suffisante pour mesurer une progression sensible de la VMA. Ce plan comporte 2 blocs de 4 semaines, la dernière semaine de chaque bloc étant allégée. Le second bloc contient davantage de volume et des fractions plus longues. Pour pouvoir effectuer ce plan, vous devez être capable de courir au moins 1 heure sans fatigue, avoir déjà intégré du fractionné à vos entraînement, et courir habituellement 3 ou 4 fois par semaine, soit au minimum 3 heures par semaine. Ce plan est relativement indépendant du niveau (de la VMA) du coureur car les efforts sont basés sur la durée. Si vous êtes relativement novice, laissez le volume des séances à «réduit», sinon vous pouvez monter à «moyen», voire «important» (coureurs habitués à de gros volumes et récupérant facilement). Si vous ne connaissez pas votre VMA, vous pouvez la mesurer par un test VMA (test 6 minutes ou demi-Cooper par exemple) et calculer toutes vos allures d'entraînement via le calculateur d'allures. Notes : - Si vous êtes en phase de progression importante, vous pouvez ré-évaluer légèrement (0,5 km/h maximum) votre VMA à l'issue du 1er bloc de 4 semaines si les séances vous paraissent trop faciles, mais attention, le 2e bloc est plus difficile! - Une alternative est d'utiliser un plan «Développement VO2max» qui a le même objectif (améliorer la VMA) mais en utilisant des allures moins rapides maintenues plus longtemps (résistance dure).
Développement VMA - (8 sem. 4 séances hebdo) - Jean-Philippe Brunon » plans-entrainement.net was last modified: November 18th, 2015 by Jean-Philippe Brunon